Publié le 14 Avril 2008

 Finances :

Le Maire donne acte de l'absence de débat d'orientation budgétaire. (Pas de vote)

Pierre Desriaux  : Nous regrettons que ce débat n’ait pas lieu car il engage la politique municipal pour un an et la complexité du sujet aurait mérité que l’on fasse une séance de travail. Il faut signaler que d’autres communes on pu faire le débat d’orientation budgétaire malgré les délais courts.

 

Budget principal primitif 2008  (3 contre)

Paul de Coninck explique le sens du vote contre : l’opposition aurait privilégié d’autres choix ; certaines propositions ne nous conviennent pas et il affirme que la majorité ne parle que de chiffres. Or, derrière les chiffres, il y a une politique ! Il exprime sa déception devant le décalage entre les 94 promesses de campagne, et les quelques projets prévus cette année. Rien n'est encore prévu pour le coeur de vie Val-Tournamy, pour la Maison des associations, pour la salle polyvalente, pour réduire les bouchons sur les routes, et presque rien pour les logements sociaux.

Il estime que les études sont très chères ! Il regrette la poursuite des travaux de vidéosurveillance, inutiles et au coût exorbitant.

Il s'étonne qu'il soit prévu 4 millions d'euros de travaux sur la Route de la Roquette, alors qu'il s'agit d'une voie départementale.

 

Michèle Pastorelli explique : les premières années du mandat 2001-2008, nous nous sommes abstenus parce que nous n'étions pas associés aux travaux de la commission des finances. Depuis la vidéosurveillance, nous nous sommes prononcés CONTRE et nous nous en sommes régulièrement expliqués ! Aujourd'hui, nous apprécions que quelqu'un siège en Commissions des Finances, mais nous ne passons pas pour autant dans la majorité !

 

Budget primitif annexe 2008 d'assainissement collectif, non collectif et transports. Abstention

 

Taux d'imposition des quatre taxes locales pour l'an 2008. Pas de hausse des taxes. (vote pour)

 

Charte des conseils de quartier. (Abstention)

Pierre Desriaux  : Nous sommes favorable à une large participation des citoyens à la vie communale. Les conseils de quartiers peuvent être une structure d’accueil mais il faudrait leur donner plus d’ouverture à la population.

La chartre reste restrictive sur la participation art 4 : Nous proposons que « le conseil de quartier soit ouvert à la participation de tous les administrés qui souhaitent y participer momentanément ou régulièrement ».

       La proposition est refusée.

Voir les commentaires

Rédigé par Mougins autrement

Publié dans #Conseil municipal

Repost 0