Publié le 27 Janvier 2009

Monsieur le Maire, mesdames et messieurs les conseillers municipaux, mesdames et messieurs les électeurs mouginois, et, surtout, les électeurs de gauche de cette commune,

J’ai derrière moi un long chemin de militante engagée dans les combats  de la gauche, au sens large du terme. Nombreux sont ceux et celles qui m’ont croisée, et qui me croisent, sur les terrains où se défendent les Droits de l’Homme, la laïcité, et les valeurs humanistes de démocratie et de solidarité.

Ces engagements m’ont amenée à être élue trois fois au conseil municipal (en 1977, 2001 et 2008), pour défendre localement ces valeurs, et pour que soit représentée à Mougins la fraction de la population qui ne se reconnaît pas dans votre manière de les faire vivre.

Les mandats électifs exigent, si l’on veut être honnête, que l’on se dévoue entièrement à ce travail, qui est d’autant plus difficile et ingrat quand on est dans l’opposition. Or, je suis moins disponible que je ne l’ai été.

Je pense d’autre part qu’il est utile de ne pas s’installer dans la fonction, aussi intéressante soit-elle.

Enfin, partager un mandat augmente le nombre de personnes ainsi appelées à participer à la gestion municipale, et à agir dans le sens qui est le nôtre, nous, les élus de « Mougins autrement ».

C’est pour toutes ces raisons que j’ai décidé d’interrompre mon mandat, et de vous présenter Véronique RONOT, qui me succèdera. Elle a l’énergie de quelqu’un de plus jeune, et la pugnacité et les compétences qui lui permettront de poursuivre la tâche pour laquelle nos électeurs nous ont élus.

Je remercie encore les Mouginois qui m’ont permis d’être élue, et je les assure que je continuerai, sous d’autres formes, en d’autres lieux, d’être avec eux.

C’est pourquoi, je vous dis à tous, à bientôt.

Michèle PASTORELLI

Voir les commentaires

Rédigé par Mougins autrement

Publié dans #Conseil municipal

Repost 0

Publié le 26 Janvier 2009

Acquisition auprès de la SA FC1 d'un immeuble bâti, (actuellement hotel "les Muscadins")

Pierre Desriaux intervient pour dire que la situation du bâtiment et son incorporation au patrimoine communal peuvent être une idée séduisante.

Par contre le coût de l’acquisition 2 150 000€ est très lourd pour le budget communal. Cela d’autant plus délicat à décider que le débat d’orientation budgétaire n’a pas eu lieu et que cela ne permet pas de faire un choix par rapport à d’autre projet en regard des capacités d’investissement 2009.

De plus , il est prévu d’en faire un usage de prestige. Nous aurions souhaité un usage plus au service des Mouginois avec par exemple outre l’office du tourisme, un lieu d’animation locale, une salle associative, une salle familiale…

Le coût de l’opération et les perspectives d’usage de prestige, nous conduisent à nous abstenir sur cette décision.

 

Application des dispositions de l’article 127 du code de l’urbanisme favorisant la diversité de l’habitat / dépassement du cos. (vote pour)

Paul De Coninck déclare que nous sommes évidemment favorables à cette proposition qui favorise la construction de logements sociaux, mais nous demandons également l’application des dispositions de l’article 128 du même code, qui à son tour favorise les constructions remplissant des critères de performance énergétique ou comportant des équipements de production d’énergie renouvelable, en autorisant également le dépassement de 20 % du COS. Cet article n’est applicable qu’après avoir été voté par le Conseil Municipal.

 

Soutien a la ville de Nice pour l’organisation des jeux olympiques en 2018

Paul De Coninck explique que ce projet de délibération permet de faire connaître l’avis de « Mougins autrement » sur cette question, avis quelque peu différent de la pensée unique départementale qui a frappé l’ensemble des décideurs et de la presse régionale.

On veut nous faire croire que les jeux seront respectueux de l’environnement, et même de Haute Qualité Environnementale. Le cahier des charges du Comité International Olympique place ce critère en bon dernier dans les critères d’évaluation des candidatures, et pour cause : les exigences en matière d’infrastructures immobilières, sportives et routières, situés dans un environnement montagnard par définition fragile et contraint sont tels qu’il est impossible de respecter l’environnement. Les routes d’accès surdimensionnées, le village olympique, les imposantes remontées mécaniques, la construction de nouvelles pistes et le stade de bobsleigh, vont réduire la montagne à un grand parc d’attractions et dénaturer les sites pour toujours.

Le réchauffement climatique va imposer la mise en place de canons à neige qui, si la température le permet, vont consommer des quantités d’eau et d’énergie incompatibles avec la Haute Qualité Environnementale.

On veut nous faire croire également à des retombées financières pour l’ensemble du département. Nous savons que Londres regrette déjà sa candidature aux Jeux Olympiques puisque les coûts d’organisation ont explosé. Par ailleurs, la crise financière nous apprend qu’il est dangereux de vivre au-dessus de ses moyens et de s’endetter à outrance, ce que nous serons obligés de faire. Il est à notre avis indécent et politiquement irresponsable de s’engager dans des dépenses énormes, rien que pour le prestige, alors qu’on nous explique qu’il faut se serrer la ceinture.

Pour toutes ces raisons, nous votons contre cette délibération.

Voir les commentaires

Rédigé par Mougins autrement

Publié dans #Conseil municipal

Repost 0

Publié le 20 Janvier 2009

Dans son édition du 15 janvier Nice matin titre : « Ikéa renonce à s'implanter au bec de l'Estéron à Gilette ».

C’est donc le retour en force de l'option Mougins qui est préparée par le promoteur Altaréa avec dit-on un nouveau projet légèrement revu à la baisse pour tenter de repasser les étapes administratives qui avaient été un échec lors du premier projet.

Rappelons que l’arrêt du premier projet a été dû à deux raisons : d’une part le mécontentement et l’opposition d’une partie importante des populations concernées ainsi que leurs associations de défense, les élus des communes voisines et d’opposition à Mougins ; d’autre part la réalité des impacts négatifs du projet, autant sur le plan de la circulation, de son insertion inappropriée dans un quartier d’habitation et, d’un point de vue plus général, en déséquilibrant le développement de l’urbanisme commercial dans le département des Alpes Maritimes. Ces arguments ont pesé lourd dans la décision négative des commissions départementale et nationale qui ont tranché contre ce projet.

Même avec quelques mètres carrés de moins, même en conservant le site du château de Currault, aucune illusion n‘est permise : l’impact du projet sera tout aussi fort et perturbant que le premier.

Les élus de la liste « Mougins autrement » disent qu’ils ne veulent pas de retour du projet Ikéa.

Ils feront tout ce qui est en leur pouvoir pour s’y opposer.

 

Pour les élus de "Mougins autrement"
Pierre Desriaux

Voir les commentaires

Rédigé par Mougins autrement

Publié dans #St Martin et Ikea

Repost 0

Publié le 1 Janvier 2009

Beaucoup abordent l’année 2009 avec inquiétude  pour les fins de mois difficiles, la recherche d’un logement abordable ou d’un emploi, La crainte pour son travail, les difficultés dans les transports… Les solidarités sociales devraient être plus fortes.

La crise financière va certainement peser sur la vie de chacun mais aussi sur les collectivités locales qui devront palier au désengagement de l’Etat dans de nombreux domaine.

La crise est aussi celle du climat, de la biodiversité et ses conséquences qui paraissent plus lointaines mais qui nécessitent une action immédiate.

Tout cela se passe à Mougins qui n’est pas un havre de tranquillité dans un écrin de verdure.

Les solidarités de territoire sont nécessaires pour améliorer et préserver notre environnement, pour diminuer les pollutions en engageant un grand projet de station d’épuration sur le bassin Cannois, pour préparer un cadre de développement équilibré avec le schéma de cohérence et d’organisation territoriale Cannes Grasse, de travailler à un plan de déplacement urbains novateur et privilégiant les transports en communs.

A Mougins nous souhaitons une élaboration démocratique du projet de restructuration du centre Le Val Tournamy et une mise en sommeil des projets d’urbanisation visant à occuper les espaces agricoles et naturels qui sont le joyau et le ballon d’oxygène de notre commune.

Voila quelques souhaits pour une bonne année aux Mouginois.

 

Pierre Desriaux, Michèle Pastorelli, Paul De Coninck

Voir les commentaires

Rédigé par Mougins autrement

Repost 0