Cœur de Mougins

Publié le 17 Février 2014

PlanOAPTournamyMougins autrement donne son avis
L'enquête publique dite modification du PLU secteur Tournamy Cœur de Mougins vient de se terminer. 
Les élus de notre liste Mougins autrement se sont penché sur ce dossier pour un examen détaillé et vous livrent les remarques qu'ils ont adressées à M. Le Commissaire enquêteur.
Télécharger le dire
Lors de la concertation en mars 2012 (deux ans déjà) nous avions dressé une analyse et des propositions sur ce projet : le dossier est toujours d'actualité et vous pouvez le relire.
Nous publions ci-dessous le texte de l'avis remis à l'enquête :

 

Mougins le   13 février 2014

Les conseillers municipaux de la liste Mougins autrement
Pierre DESRIAUX, Paul DE CONINCK et Jean Jacques BREGEAUT

À   Monsieur le Commissaire enquêteur,

Enquête Publique « Modification du PLU
Tournamy - cœur de Mougins »

 

Objet : Enquête publique sur modification du PLU

            Secteur Tournamy - Cœur de Mougins

Monsieur,

Les élus de notre liste « Mougins autrement » ont suivi activement les études menées pour le lancement de l’opération dite cœur de vie au centre de Mougins. Notre contribution lors de la procédure de concertation avait retracé un ensemble d’observations qui n’ont pas toutes été retenues.

A ce stade de la procédure nous portons à votre connaissance les remarques que nous souhaiterions voire prise en compte.

 

Sous forme d’observation préliminaire nous regrettons que l’enquête ait été lancée tardivement ; la concertation ayant eu lieu en mars 2012, l’enquête lancée début 2014 intervient après deux années.

De plus la période choisie juste avant l’ouverture de la campagne électorale officielle pour des élections municipales ne favorise pas l’attention des Mouginois moins disponibles pour ce projet pourtant décisif pour l’avenir de la commune.

 

Notre avis sur le principe de cette modification s’appuie sur le fait que Mougins est en manque d’une véritable centralité réellement attractive par ses commerces, ses équipements, son lien social et culturel.

Nous rejoignons les objectifs généraux affichés dans le dossier à savoir : « Il ne s'agit pas d'aménager un quartier mais de créer un réel lieu attractif pour l'ensemble des Mouginois.
L'objectif est ainsi de créer un véritable pôle d'attractivité avec des commerces de proximité, des services à la population, des équipements publics et des logements. Il s'agit de disposer d'un centre de vie ouvert à tous, où chacun trouvera en un seul lieu l'ensemble des commodités d'un centre urbain. »

 

Malheureusement un retard considérable a été pris dans le lancement opérationnel de ce projet et aujourd’hui nous pensons qu’il faut mettre en place, au-delà de la modification règlementaire du PLU, une procédure opérationnelle supportant une orientation réaliste et volontariste de la commune, capable d’apporter un développement maitrisé du centre de vie de Mougins. Pour cela une maitrise publique de l’opération autant pour la maitrise foncière en partie réalisée que pour les phases d’aménagement des équipements publics et l’orientation d’aménagement des espaces privatifs notamment pour l’habitat social et la protection contre le résidentiel spéculatif et les résidences secondaires est nécessaire.

 

Cette modification engagée pour le cœur de vie aura nécessairement des incidences fortes sur la prochaine révision du PLU car elle constitue un premier pas vers une nouvelle politique urbaine s’orientant vers l’arrêt de l’étalement urbain et la préservation des espaces naturels et agricoles au profit de restructurations et densifications des centres urbains et de quartiers les mieux positionnés sur les axes de transports en commun devant être développés.

 

Le projet de regroupement des services publics est indispensable pour éviter la dispersion des services et les déplacements multiples que cela implique actuellement. C’est un élément de l’attractivité qui doit nécessairement se recouper avec l’attractivité culturelle et associative ainsi que l’activité commerciale. Le projet social est accompagné par la prévision d’une maison de retraite ; à ce sujet nous demandons une maison de retraite publique renforçant le caractère social du centre.

 

Nous estimons que le projet présente une faiblesse en ce qui concerne l’attractivité culturelle et associative. La note de présentation indique : « ce centre doit être un lieu de vie de jour comme de nuit ». Les emplacements réservés ne prévoient pas la surface nécessaire à une salle de spectacle et théâtre, une salle des fêtes et une maison des associations avec ateliers culturels. Nous  confirmons le besoin d’une salle de cinéma qui semble quant à elle prévue. Nous verrons que la libération des surfaces au sol est possible en ajoutant sur une partie des espaces réservés à l’habitat un niveau supplémentaire de type R+4 (+1) tout à fait acceptable en centre urbain.

 

Nous rappelons que la présence de commerces de proximité sera le moteur d’une dynamique commerciale elle-même génératrice de lien social contribuant à la ville plus humaine.

Il conviendra particulièrement de veiller à ce que le centre ne soit pas gagné par la multiplication excessive des agences bancaires ou immobilières au détriment des commerces de proximité. Un droit de préemption renforcé a été crée et pourra être exercé pour favoriser le bon équilibre commercial.

 

En ce qui concerne l’habitat nous avions demandé une grande ambition de mixité sociale en fixant à 50% la part des logements pour actifs sur le total des résidences principales.

Le projet de modification prévoit 247 logements aidés sur un total de 794 soit 31%. Nous aurions souhaité relever ce chiffre qui en fait est plus faible sur la partie centrale sachant que l’ilot n°7 est à 90%. Nous demandons un effort sur la partie centrale de manière à dépasser 35% de logements aidés pour actifs.

Nous souhaitons favoriser l’installation systématique de résidences principales, seul moyen de soutenir l’activité commerciale et la vie sociale du centre avec ses habitants formant le noyau vital. Pour cela des mesures incitatives sont à définir et à mettre en place.

Dans ce domaine de l’habitat comme de l’ensemble des fonctionnalités de ce nouveau quartier central, nous proposons que soient appliquées les normes d’aménagement durable d’un éco quartier avec bâtiments basse consommation qui rendraient exemplaire sa réalisation.

 

Nous pensons que la densification du centre est parfaitement compatible avec l’objectif de centre de vie. Nous rappelons la proposition de relever pour partie la hauteur des constructions permettant d’ajouter un niveau sur certains ilots permettant ainsi de dégager une surface au sol supplémentaire pour les emplacements réservés destinés aux équipements publics. Cette correction devrait se faire sans modification sensible du nombre total de logements.

 

La création de ce centre plus dense est indissociable de l’amélioration de l’offre en transports en commun sur les grands axes Cannes Grasse mais aussi vers Sophia Antipolis(offre actuellement très insuffisante). Les liaisons avec les quartiers et les écarts de la commune devront être développées par un projet d’amélioration des déplacements qui n’est pas porté par le présent dossier.

Seul le profil de l’avenue de Tournamy intègre une voie spécialisée transports en commun en site propre ce qui est une très bonne chose. Aucune information n’indique comment ce tronçon sera prolongé ni sur quelles axes. La juxtaposition actuelle de plusieurs lignes de bus peut permettre de penser à une gare routière de correspondances et d’échanges intermodaux.

Il est bien dommage de ne pas avoir l’avis du SCOT Ouest sur le projet de modification, ni sur l’incidence déplacements.

 

Les circulations internes au centre devront bien privilégier les piétons et cyclistes et les protéger sur un espace qui leur sera réservé.

La circulation sur l’avenue de Tournamy devra être ralentie au moins par deux carrefours limitant physiquement la vitesse des véhicules.

 

La création de parking souterrain au centre est prévu sans aucune précision des besoins par type d’utilisateurs comme les résidents, les commerces, les visiteurs…

Nous demandons que sa gestion soit publique avec une gratuité d’accès. La recherche de parkings périphériques à la zone serait utile pour éviter l’entrée systématique des véhicules sur l’avenue.

 

Enfin notre attention a été attirée sur les questions d’écoulement des eaux ; car l’imperméabilisation de nouveaux espaces va augmenter les ruissellements d’eau de pluie et créer un impact négatif sur l’inondabilité des ruisseaux à l’aval qu’il convient de compenser par des aménagements adéquats.

 

Nous vous demandons d’étudier nos propositions avec toute la rigueur nécessaire et de proposer des modifications sur les points que nous évoquons afin d’améliorer ce projet de centre de vie Tournamy Cœur de Mougins.

Nous vous prions de recevoir, Monsieur le commissaire enquêteur l’expression de notre profond respect.

 

Pour les conseillers municipaux de la liste Mougins autrement
Pierre DESRIAUX

Rédigé par Mougins autrement

Publié dans #urbanisme

Repost 0
Commenter cet article