Enquête publique « Projet de réaménagement de l’aire de service des Bréguières sud »

Publié le 7 Novembre 2009

 

 

Lettre au Commissaire enquêteur :

En tant que conseiller municipal de Mougins représentant la liste « Mougins autrement », je vous soumets des observations qu’appelle le dossier visé en objet. La mise à l’enquête du projet de réaménagement de l’aire des Bréguières sud sur l’autoroute A8 par la société ESCOTA me conduit à faire une observation sur le fond concernant le transport de fret.

En effet le projet de réaménagement des Bréguières sud consiste à augmenter le nombre de places de stationnement poids lourds. On voit à la lecture du dossier que des projets similaires sont développés sur l’ensemble des aires de service de l’A8 sens Espagne Italie. La création d’un grand nombre de places de stationnement PL est destinée à faciliter les déplacements des camions pour améliorer les conditions de trafic PL sur l’A8 et notamment lisser ce trafic au moment des périodes d’interdictions en France ou en Italie. Au delà de la gestion des conditions de stationnement, le stockage des PL sur les aires d’arrêt permettra une augmentation du trafic PL sur A8.

Le problème de transport du fret sur l’arc méditerranéen est donc posé avec force. D’une part ce projet est destiné à faciliter et à augmenter le transport routier. D’autre part la SNCF cède à des sociétés privées son matériel roulant et se désengage du transport de fret en ne développant aucune politique ambitieuse de transport des marchandises.

Les études et les hypothèses de travail pour l’élaboration du projet de ligne nouvelle LGV ne prend pas en compte le trafic fret marchandise sur l’arc méditerranéen. Seuls l’axe Rhodanien et la ligne Lyon Turin sont inscrits dans les schémas européens.

La poursuite du développement au rythme actuel du transport routier marchandise sur l’itinéraire littoral France-Italie va rapidement conduire à la saturation de l’autoroute A8.

Par ailleurs le développement du transport de fret routier est particulièrement néfaste du point de vue des émissions de gaz à effet de serre et il est en totale contradiction avec les décisions du Grenelle Environnement.

Dans ces conditions je vous demande expressément de rejeter un tel projet en faveur du transport marchandise par la route et de solliciter l’engagement d’une étude plus globale sur le transport de fret le long de l’arc méditerranéen par les modes retenus au Grenelle à savoir le rail et les autoroutes de la mer.

Je vous remercie de tenir compte de ces observations dans votre avis et vous prie d’agréer, Monsieur, l’expression de tout mon respect.

Pierre DESRIAUX

Conseiller municipal de Mougins

Liste « Mougins autrement »
A lire sur le même sujet, les observations du GIR Maralpin
lien : http://www.gir-maralpin.org/Interventions/TdEnqPublA8PlMouginsObservGir911.pdf
Dossier sur la problématque du quartier des Bréguières
http://pagesperso-orange.fr/EVM.version2/Dossierbaladelesbreguieres.pdf

Rédigé par Mougins autrement

Repost 0
Commenter cet article

Desriaux Pierre 18/11/2009 09:55


Il convient de signaler le rapport d'observations émanant du GIR Maralpin et déposé auprès de M. le commissaire enquêteur sur le réaménagement de l'aire des Bréguières, signalant notamment la
problématique de l'insécurité sur A8 en raison du transport des matières dangereuses (TMD);
à lire sur http://www.gir-maralpin.org/Interventions/TdEnqPublA8PlMouginsObservGir911.pdf