suite du conseil municipal

Publié le 19 Décembre 2012

L'article publié dans Nice matin du 19 décembre nous parait particulièrement choquant

  Voir l'article

aussi nous avons envoyé le texte suivant au titre du droit de réponse :

Au sujet des gens du voyage

 

L’article publié dans le journal Nice Matin du 19 décembre 2012, édition de Cannes sous la plume de M. Mathieu Garcia-Bullon, rubrique de Mougins, comporte des affirmations dénuées de fondements et cherchant à déformer notre position.

Tout d’abord titrer que l’opposition « Mougins autrement » est contre les Roms est faux et diffamatoire. Notre appui aux gens du voyage a toujours été constant.

La délibération soumise au conseil municipal concernait l’organisation administrative proposée par le préfet : nous avons estimé que le projet de regroupement de communes n’était pas adapté à la réalité. D’une part parce que les communes de Mougins et Vallauris ont déjà réalisé une aire d’accueil et sont actuellement en phase de gestion exploitation, alors que les autres communes abordent seulement le projet. D’autre part avec la nouvelle communauté d’agglomération qui se prépare, il serait souhaitable d’adapter le périmètre à cette future structure intercommunale (affirmation de M De Coninck).

Ensuite M le Maire a évoqué le stationnement de caravanes sur la commune, au pré de l’Etang au mois de juillet dernier.

J’ai expliqué à ce sujet qu’il existe pour les Alpes Maritimes un « schéma départemental pour l’accueil et l’habitat des gens du voyage ». Ce schéma comporte l’obligation aux collectivités de réaliser des aires de grand passage, ce qui éviterait les arrêts et stationnements intempestifs que nous connaissons. Le problème est qu’aucune commune n’a donné son accord pour l’aménagement de ces aires à notre grand regret. Cela explique aussi la position des services de la préfecture qui n’agissent pas faute de consensus des collectivités.

Il convient de faire la différence entre les aires d’accueil, petites unités permanentes et plus nombreuses, avec les aires de grand passage destinées à accueillir temporairement les grands groupes en migration annuelle.

Notre action va dans le sens de ces réalisations en faveur des gens du voyage et nous ne voulons pas que nos propos soient déformés ou interprétés pour favoriser des polémiques. Aussi, me faire dire "ce qui peut être fait pour éviter que cela ne se reproduise" est totalement erroné, cette question a été posée par un conseiller municipal de la majorité.

Je vous prie par la présente de reprendre ce droit de réponse dans votre prochaine édition.

Pour la liste « Mougins autrement »

Pierre DESRIAUX

 

Rédigé par Mougins autrement

Publié dans #Conseil municipal

Repost 0
Commenter cet article