Publié le 28 Janvier 2011

Une réunion du conseil municipal avec peu de points à l’ordre du jour mais des sujets méritant questions comme les travaux de la plateforme de l’Hubac, la répartition des indemnités d’élus aux seuls conseillés majoritaires et le festival de danse 2011.

Marchés relatifs à l'aménagement d'une plate-forme parking de l'Hubac

Pierre Desriaux explique que le projet est important d’une part du fait de son montant prévisionnel de 700 000€ et d’autre part en raison de son emplacement dans le site classé du village de Mougins.

Il serait absolument nécessaire que le plan du projet soit présenté au conseil municipal. Comment peut-on juger d’un projet aussi délicat sans avoir un document technique sous les yeux !

Un précédant projet avait fait l’objet un appel à la concurrence et les plans avaient été présentés à la commission d’appel d’offre en 2010. Ce premier projet était acceptable car il recherchait et réalisait la meilleure intégration dans le site avec une largeur de plateforme raisonnable eu égard à la pente importante du terrain naturel. Je crains fort que l’élargissement de la plateforme conduise à augmenter la hauteur des dispositifs de soutènement donc dégrade fortement l’intégration du projet au site et handicape les possibilités d’aménagement paysager. De plus vous n’indiquez pas dans la délibération si ce 2ème projet a reçu l’accord de l’Architecte des Bâtiment de France.

Vote : le projet n’étant pas présenté sur plan technique, nous nous abstiendrons pour le principe malgré les propos volontairement rassurants du Maire sur les dispositions techniques et la promesse que dorénavant une présentation des projets sur plans sera faite.

Répartition des indemnités de fonction entre les élus locaux

Pierre Desriaux intervient en estimant anormal que les élus d’opposition ne soient pas concernés par cette répartition alors que leur participation aux travaux du conseil et à certaines commissions communales ou extra communales justifierait une indemnité de principe même minime.

Vote CONTRE

Le Maire se retranche derrière l’aspect règlementaire.

Création d'une nouvelle manifestation "festival de danse" et tarification

Véronique Ronot confirme que nous sommes favorables à ce projet culturel et nous voterons pour, cependant nous aimerions soulever 2 points :

Quel budget y sera affecté ?

Et ensuite, d’un point de vue purement technique, le bruit généré par l’autoroute ne risque-t-il pas d’être un obstacle au bon déroulement d’un évènement qui implique une sonorisation impeccable, danse rimant le plus souvent avec musique ?

Se repose à nous la question d’une vraie salle polyvalente avec une acoustique digne de ce nom et mieux située, proche du centre de vie de Mougins.

Vote POUR

Le Maire indique que le budget est en cours d’établissement ; pour l’acoustique les artistes ont étudié la question sur place… et la Mairie négocie avec le Conseil Général l’acquisition d’un terrain de 17 000m2 à l’emplacement de l’école Roselahightower pour la réalisation future d’une salle culturelle, de studios de danse et de l’école de musique.

Voir les commentaires

Rédigé par Mougins autrement

Publié dans #Conseil municipal

Repost 0

Publié le 16 Janvier 2011

Les élus de la liste Mougins autrement s'associent pleinement et soutiennent l'action du collectif constitué pour lutter contre les nuisances aériennes dues aux trafic aérien de l'aéroport Cannes Mandelieu.
Nous publions ci-dessous l'appel à manifestation pour le 22 janvier 2011.

 tract recto NA2201a

LES NUISANCES AERIENNESI

ÇA SUFFIT !

HABITANTS DE CANNES, MANDELIEU, LE CANNET, MOUGINS,
MOUANS-SARTOUX, LA ROQUETTE, PÉGOMAS, AURIBEAU, GRASSE
ENTRE CANNES ET GRASSE,
NOUS SOMMES TOUS CONCERNÉS

  Un aéroport en centre ville,

ce n'est plus acceptable

 

    80 000 MOUVEMENTS/AN

 

200 MOUVEMENTS/JOUR

13 000 JETS/AN

Avions et hélicoptères déchirent notre ciel -notre espace vital- de part en part, tous les jours sur un rythme de plus de 200 mouvements quotidiens en moyenne.

NON RESPECT DES TRAJECTOIRES ET ALTITUDES

Les pilotes, très souvent ne suivent pas les couloirs qui leur sont prescrits et ne sont pas sanctionnés.ni les altitudes ni les trajectoires ne sont respectées.

INSÉCURITÉ : RISQUE DE CRASH

Dans ces conditions, un crash peut arriver dont les conséquences seraient désastreuses : les approches se font au-dessus d'agglomérations qui se développent de plus en plus avec des écoles, des habitations, des entreprises, des usines...

POLLUTION ATMOSPHÉRIQUE ET SONORE

Comme si cela ne suffisait pas, nous subissons chaque jour des nuisances atmosphériques et acoustiques causant des effets indéniablement néfastes pour notre santé physique et mentale.

20 ANS DE PATIENCE ! STOP !

Le ministère des transports vient de refuser de limiter le trafic aérien. Après 20 années de discussions, de chartes, de patience et de promesses, l'inaction des pouvoirs publics et des exploitants, pour le confort de quelques privilégiés, qui dépensent des milliers de litres de kérosène pour quelques moments passés sur le littoral, n'est plus acceptable.

L'IMPACT ÉCONOMIQUE EST FAIBLE, COMPARÉ À LA QUALITÉ DE VIE DES HABITANTS.

Une alternative économique, compatible avec la qualité de la vie, pourrait être recherchée sur ce site.

En moyenne, 1,6 passager/vol nuisent à la tranquillité de plus de 100 000 habitants.

nous n'acceptons plus cet état de fait 1

NOUS EXIGEONS AUJOURD'HUI :

La réduction du nombre de vols et du tonnage

et pourquoi pas le déplacement de l'aéroport.

NOUS LE DIRONS EN MANIFESTANT LE

SAMEDI 22 JANVIER À 15 H, ROND-POINT

DE L’AÉROPORT CANNES-MANDELIEU,

TOUS ENSEMBLE ÉLUS, HABITANTS, ASSOCIATIONS

Voir les commentaires

Rédigé par Mougins autrement

Publié dans #Environnement

Repost 0

Publié le 1 Janvier 2011

Des vœux aux Mouginois pour l’année 2011, tout le monde en souhaite, mais je ne dirai pas comme notre Maire :

Pas curiosité mais plutôt solidarité ; à Mougins nous aimerions que l’action sociale et solidaire passe avant l’évènementiel ; développons la solidarité d’abord sans nous contenter d’un geste de générosité !

Ecocitoyenneté, bien sûr ! Mais en traitant le problème dans son ensemble et par toutes les composantes du développement soutenable. Ne nous réjouissons pas d’un Eco’Parc attractif quand le plan d’urbanisme prévoit la disparition de 54 hectares de zones agricoles et l’urbanisation d’une partie des espaces naturels de la Valmasque.

Inventivité, oui si elle est au service de la satisfaction des besoins de la population. Ce n’est pas le cas actuellement dans de nombreux domaines comme les transports publiques ou l’organisation de la ville…

Spiritualité, doit-on y croire ? Personnellement je rêverais d’utopie pour que les choses changent dans ce monde soumis à la loi du profit, utopie pour que les gens se rassemblent et cherchent ensemble comment vivre mieux à Mougins.

Pierre DESRIAUX

Voir les commentaires

Rédigé par Mougins autrement

Repost 0