Consultation RFF sur le projet de Ligne Nouvelle entre Siagne et Nice

Publié le 14 Décembre 2013

Les élus de Mougins autrement se sont penchés sur les propositions faites par RFF pour le projet de ligne nouvelle entre Siagne et Nice et vous proposent d'intervenir dans la consultation sur les thèmes développées ci-dessous.

PRÉSENTATION

Depuis la concertation de l’automne 2011, le projet de LGV a changé. Désormais, on parle d’une ligne nouvelle avec priorité aux transports du quotidien. La consultation lancée par RFF en 2013 (du 21 novembre au 20 décembre) traduit cette évolution et sollicite votre avis sur la ZPP (Zone de Passage Prioritaire). En 2014-2015, une nouvelle concertation permettra de préciser le tracé en vue de la déclaration d’utilité publique en 2017.

Le shéma des services ferroviaires avec la ligne nouvelle et le réseau RER

LN-Siagne-Nice-serv-ferroviaires.jpgLa zone de passage prioritaire de la ligne nouvelle dans le secteur Mougins Sophia

LN Siagne-Nice zone d'étude
POUR CONSULTER LES DOCUMENTS COMPLETS PRODUITS PAR RFF
Le projet dans les Alpes-Maritimes :
téléchargez la plaquette « Quel réseau ferroviaire pour la Côte d’Azur »
La ZPP entre Siagne et Nice : téléchargez la fiche « Désaturation du nœud ferroviaire azuréen »

POUR DONNER VOTRE AVIS

> Donnez votre avis !  puis cliquer sur  Remplissez le formulaire

 

RÉFLEXIONS DES ÉLUS "MOUGINS AUTREMENT"

Où situer la gare nouvelle Ouest Alpes Maritimes ?

La zone d’implantation de la gare nouvelle dite « Ouest Alpes Maritimes » ou Sophia-Bréguières se situe selon RFF entre les Bréguières (nord de Mougins le Haut) et Sophia secteur des Clausonnes.

Le choix de RFF place cette gare aux Bréguières.

Ce choix aura une incidence extrêmement importante sur l’avenir de l’Ouest des Alpes Maritimes.

Les critères doivent être pesés avec beaucoup de soin.

La gare accueillera des trains grande vitesse, des trains grandes lignes et des RER.

En tant que gare Grandes Lignes et LGV, elle assurera la desserte de l'agglomération Cannes Grasse Antibes. Sa desserte se fera par le réseau RER utilisant la même voie, par les transports en communs et par la route. RFF indique que le trafic routier engendré par cette gare sera de 6200 véhicules par jour ce qui représente la capacité d'une route départementale à 2 voies.

 

En tant que gare RER elle desservira la technopôle de Sophia Antipolis à partir de Nice et Cannes avec possibilité de drainer le littoral grâce à la boucle RER.

 

Le site des Bréguières est actuellement constitué de terres agricoles, de quelques habitations et de quelques entreprises. Il est situé à la lisière du parc départemental de la Valmasque et desservi par une route sinueuse à deux voies qui relie Vallauris à Sophia Antipolis, en passant par le quartier de Mougins Le Haut. Cette route est saturée aux heures de pointe. Les transports en commun y sont quasiment inexistants. Dans le cadre du projet Sophia 2030 un transport par câbles (télécabine) a été imaginé entre ce site et le quartier des Clausonnes pour raccorder la gare au réseau de transports en commun en cours de développement sur Sophia Antipolis. Cette solution est de nature à rendre très complexe l’accessibilité de la gare. Le transporteur par câbles manque de souplesse notamment pour assurer les pointes de trafics inhérentes aux déplacements pendulaires liés à la technopole. De plus ce dispositif est couteux et aura un impact important sur les espaces naturels traversés.

 

Le quartier des Clausonnes, fait partie intégrante de la technopole Sophia Antipolis (41000 usagers par jour). Il dispose d’un accès routier par la D35 de 2 fois 2 voies à proximité de l’échangeur de l’autoroute A8. Il est situé sur la branche ouest du futur Bus à Haut Niveau de Service (Bus Tram) Antibes Sophia Antipolis. Il sera en liaison avec divers réseau de bus comme la desserte de Vallauris et il sera en relation directe avec le réseau de desserte interne de Sophia. Les courtes distances entre ce quartier et les entreprises de la technopole permettent l'usage du vélo et même la marche à pied. Ce site convient donc parfaitement à l'implantation d'une gare multimodale.

 

Cette comparaison montre à l’évidence que la situation d'une gare aux Bréguières (loin des usagers potentiels, créant des déplacements inutiles) n’est pas viable alors que le secteur des Clausonnes répond aux attentes d’un aménagement du territoire soutenable et maîtrisé.

 

Réduire les impacts sur les secteurs sensibles

Le secteur des Bréguières dans l’environnement du parc départemental de la Valmasque est un secteur sensible pouvant faire partie de la coulée verte nord sud des parcs de Sartoux, de la Brague et de la Valmasque  classée en ZNIEFF.

Le secteur des Clausonnes est une zone vouée à l’urbanisation dans le cadre du développement de Sophia 2030 et la gare peut être intégrée à la future zone urbaine

 

Ligne Nouvelle et aménagement du territoire

La création d’une gare porte sans conteste les germes d’une urbanisation à court ou moyen terme. La liaison nécessaire entre une gare aux Bréguières (au sud du parc de la Valmasque) et ses usagers potentiels (Sophia Antipolis au nord du parc de la Valmasque) conduira inévitablement au développement du réseau routier, et notamment une route à quatre voies traversant le parc de la Valmasque. Il serait inconcevable et illogique de ne pas implanter la gare au plus près des usagers.  

 

Gare enterrée ou à niveau

La ligne Nouvelle doit permettre le passage de tous types de convois: trains à grande vitesse, RER, fret ferroviaire ; pour cela les déclivités doivent être modérées (au maximum 14 pour 1000).

La côte des voies à la Lovière (point de jonction entre la ligne Cannes Grasse et la LNF) est à 70m

La côte altimétrique des Brèguières est à 180m.

La côte altimétrique des Clausonnes est à 100 à 120m.

L’examen du profil en long montre que la gare aux Bréguières sera une gare souterraine alors que la gare aux Clausonnes pourra être en surface voir semi enterrée. Cet avantage pour les Clausonnes doit permettre une importante différence de coût qui plaide pour la solution semi enterrée.

EXPRIMEZ VOUS ! DONNEZ VOTRE AVIS ! REFUSEZ LA GARE AUX BRÉGUIÈRES !

Rédigé par Mougins autrement

Publié dans #Transports Déplacements

Repost 0
Commenter cet article

DESRIAUX Pierre 02/01/2014 17:03

La CASA a déjà tranché en renvoyant la gare nouvelle aux Bréguières. Elle s’appuie sur une soit disant position favorable de la commune de Mougins alors qu’aucune décision n’est prise en conseil
municipal !

Voir ci-dessous l'extrait concernant la gare des Bréguières.
CASA Communauté d’Agglomération de Sophia Antipolis.
Délibération du 2 décembre 2013
"…
2. La désaturation du secteur de la technopôle Sophia Antipolis, avec la desserte de la zone par la création de la future gare Ouest des Alpes-Maritimes Bréguières Sophia Antipolis. Elle
contribuera à l'amélioration de la qualité de l'offre de transport, tout en offrant une véritable solution de mobilité durable.
Sur ce point, il convient de rappeler que dans la perspective du projet de Ligne à Grande Vitesse, le Conseil communautaire du 23 décembre 2011 a précisé dans l'avis émis que « le positionnement de
la gare Ouest des Alpes-Maritimes dépendra de l'acceptation de la ou des communes concernées par l'implantation de cette gare ».
La commune de Mougins s'étant positionnée favorablement sur cette question, la Communauté d'Agglomération soutien cet emplacement…
Décide
D’acter le positionnement de la CASA en faveur de la réalisation de la Ligne Nouvelle Provence Côte d'Azur et d'une gare sur le secteur des Bréguières…"

drouan 16/12/2013 20:12

Merci pour cette essentielle information qui doit échapper à bien des Mouginois qui ne lisent que "Mougins-Info" ou Nice-Matin.