Publié le 25 Février 2014

Pour le dernier conseil de la mandature, 45 questions inscrites dont les délibérations financières avec le compte administratif ; le débat d’orientation budgétaire et le budget seront traités par le futur conseil municipal issu des élections de mars.

Approbation du compte administratif 2013 du budget principal : abstention

Après la sortie du maire, le vote devant se dérouler sans sa présence, M Paul De Coninck demande et prend la parole alors que le premier adjoint tente de limiter le temps d’expression du représentant de l’opposition :

Nous constatons à nouveau une hausse des recettes de fonctionnement grâce à une hausse des impôts et taxes de près de 4 %. Vu le résultat excédentaire de près de 4,5 millions d’euros, Mougins pourrait se permettre de baisser les impôts, notamment la taxe d’enlèvement des ordures ménagères. Mais ce n’est pas le cas. Dont acte.

Les dépenses de fonctionnement augmentent fortement de 8 %. Nous ignorons l’incidence des pénalités pour manque de logements sociaux dans ces dépenses,  regroupés dans le tableau avec le reversement au FNGIR.

A la page 8 du rapport, les commentaires ont été quelque peu pollués par des problèmes de copier/coller et plus loin des erreurs matérielles sur les chiffres et pourcentages sont relevées.

A la page 10, nous constatons avec satisfaction que les subventions du Conseil Régional sont deux fois plus importantes que les subventions du Conseil Général. Nous pensons que vous devriez en faire part à vos amis politiques pour démentir les mauvaises langues.

Les dépenses d’investissement ont augmenté de 65 % grâce à de nombreux travaux de voirie, ce qui est classique dans une année préélectorale.

Le tableau des ratios nous confirme que les dépenses de fonctionnement ont fortement augmentés et que Mougins se situe à 65 % au-dessus de la moyenne des communes comparables, mais qu’elle peut se le permettre puisque le produit des impôts représente plus du double des communes comparables.


Nous nous abstenons sur le Compte Administratif qui représente la réalisation d’un budget que nous avons rejeté. De la même manière nous nous abstenons sur les trois autres comptes administratifs ainsi que la réaffectation des excédents.

Subvention 2014 à des organismes publics ou privés, versement d'un premier acompte au profit de : l'office municipal des fêtes et au comité des jumelages : abstention

Pierre Desriaux explique les raisons de l’abstention : 

Nous ne souhaitons pas donner un chèque en blanc pour l’office du Tourisme.

Cette méthode de vote pose un problème plus général pour tous les organismes à budget propre comme l’office du tourisme, la caisse des écoles et aussi le CCAS où on nous demande de voter des aides importantes qui ne sont jamais justifiées par un budget prévisionnel et des orientations précises ; il faut faire confiance…
C’est la même chose pour le compte administratif ou les subventions inscrites au budgets pour lesquels nous n’avons aucun détail pour ces organismes sauf un an après si vous nous fournissez le rapport d’activité.
On peut faire le même reproche pour les syndicats intercommunaux où le problème est le même ; Il faudrait établir une feuille de mission validée par le conseil pour les représentant de la commune dans ces instances… Une question que nous souhaiterions voir traitée lors du prochain mandat.

Plan d'actions triennal du programme "agir pour l'énergie" : vote Pour

Pierre Desriaux demande que la présentation du programme faite en séance soit publiée dans le site internet de la ville. Son contenu mérite d’être porté à la connaissance de tous les Mouginois.
Il demande une nouvelle fois que la procédure d’Agenda 21 soit engagée à Mougins ; le travail sur l’énergie en serait une partie de plus la procédure de révision du PLU pourrait être accompagnée par l’agenda 21.
Le maire réitère son rejet d’une procédure agenda 21 en expliquant qu’il l’a déjà en partie réalisé dans ses actions !

Comme Monsieur Jourdain qui faisait de la prose sans le savoir… On peut regretter que la dimension participation de la population et du milieu associatif soit oubliée comme axe essentiel de la démarche.

Approbation de la modification n° 1 du Plan Local d'Urbanisme : vote Pour

Pierre Desriaux regrette que le document n’ait pas été rendu accessible sur le site internet ce qui rend difficile l’étude du dossier. Il formule quelques remarques et questions.

Les modifications portent sur quelques modifications d’emplacements réservés sans conséquences ; la modification d’ER pour mixité sociale (ancienne gendarmerie). Quel sera le devenir de cet ilot ?

Le reste porte sur des modifications règlementaires dont l’essentiel est l’augmentation de densité de 10% sur les zones UD de peut d’influence sur l’urbanisation générale.

Enfin la création d’ER et d’un secteur UZc destiné à recevoir du logement pour actifs sur deux secteurs : en bordure de l’avenue St Martin ancienne zone UZ au sud et quartier Font Graissan). Ces zones auront une servitude de mixité sociale avec un tableau fixant la proportion et le type de logement locatifs aidés. Nous aurions aimé avoir les proportions fixées pour les logements aidés sur chacun des secteurs.
Le Maire indique que ce sera 100% à Font Graissan environ 80 logement et également pour St Martin avec environ une quarantaine de logements.

Comme dernière délibération de la mandature nous avons droit à : « l’extension du cimetière du Grand Vallon »
                                   Serait-ce pour enterrer ce mandat ?

Voir les commentaires

Rédigé par Mougins autrement

Publié dans #Conseil municipal

Publié le 19 Février 2014

 

LES CABRIÈRES - L’AUBARÈDE - GRANDE BASTIDE

Les quartiers des Cabrières, de l’Aubarède et de la Grande Bastide se caractérisent par une urbanisation peu dense et diffuse. Ce type d’urbanisation, voulue par le Maire sortant et ses prédécesseurs, rend les déplacements dépendants de la voiture individuelle, d’autant plus que des transports collectifs efficaces, fréquents et confortables n’ont pas été mis en place.

ch-delaGrandeBastide-copie-1.JPGL’insécurité des piétons est une réalité. A se demander si M. le Maire a déjà parcouru à pied le chemin des Cabrières et pire encore le chemin de la Grande Bastide. Ce n’est pas en mettant des stop, des dos d’âne et des rétrécissements à tout va que la sécurité des piétons, des vélos et des deux roues est assurée sur la voie publique.

            Chemin de la grande Bastide

Nous constatons que depuis plus de 20 ans, aucun aménagement structurel n’a été réalisé pour sécuriser nos quartiers. Notre engagement est sans faille : nous devons engager une rénovation complète des routes (enrobés, trottoirs et éclairage public adapté).

Nous proposons une étude urbanistique approfondie afin de trouver les solutions pour que les piétons et cyclistes puissent se déplacer en toute sécurité, et que des transports collectifs remplacent efficacement et le plus souvent possible l’usage de la voiture.

CroisementCornicheRocadeNos quartiers sont dépourvus de réseau d’eaux pluviales, ce qui crée des désordres à chaque grosse pluie. Là aussi, il convient de trouver les solutions pour que ces eaux ne viennent plus inonder les routes

Croisement Bd de la Corniche et
de l’avenue de la Rocade


Nous serons également très vigilants sur les nuisances sonores
liées à l’autoroute, aux avions.et aux véhicules de nettoiement. Nous œuvrons depuis des années avec les associations pour réduire le nombre de vols à destination de l’aéroport de Cannes - Mandelieu, et pour que les pilotes respectent les couloirs qui évitent nos quartiers.

Enfin, nous proposons la réalisation de plusieurs lieux de rencontres intergénérationnelles avec notamment jeux de boules et jeux d’enfants.

Nous souhaitons vous rencontrer et vous écouter :

samedi 22 février de 10h à 12h

Av. Maréchal Juin - parking École de danse Rosella

Voir les commentaires

Rédigé par Mougins autrement

Publié dans #Elections municipales 2014

Publié le 17 Février 2014

PlanOAPTournamyMougins autrement donne son avis
L'enquête publique dite modification du PLU secteur Tournamy Cœur de Mougins vient de se terminer. 
Les élus de notre liste Mougins autrement se sont penché sur ce dossier pour un examen détaillé et vous livrent les remarques qu'ils ont adressées à M. Le Commissaire enquêteur.

Télécharger le dire
Lors de la concertation en mars 2012 (deux ans déjà) nous avions dressé une analyse et des propositions sur ce projet : le dossier est toujours d'actualité et vous pouvez le relire.
Nous publions ci-dessous le texte de l'avis remis à l'enquête :

 

Mougins le   13 février 2014

Les conseillers municipaux de la liste Mougins autrement
Pierre DESRIAUX, Paul DE CONINCK et Jean Jacques BREGEAUT

À   Monsieur le Commissaire enquêteur,

Enquête Publique « Modification du PLU
Tournamy - cœur de Mougins »

 

Objet : Enquête publique sur modification du PLU

            Secteur Tournamy - Cœur de Mougins

Monsieur,

Les élus de notre liste « Mougins autrement » ont suivi activement les études menées pour le lancement de l’opération dite cœur de vie au centre de Mougins. Notre contribution lors de la procédure de concertation avait retracé un ensemble d’observations qui n’ont pas toutes été retenues.

A ce stade de la procédure nous portons à votre connaissance les remarques que nous souhaiterions voire prise en compte.

 

Sous forme d’observation préliminaire nous regrettons que l’enquête ait été lancée tardivement ; la concertation ayant eu lieu en mars 2012, l’enquête lancée début 2014 intervient après deux années.

De plus la période choisie juste avant l’ouverture de la campagne électorale officielle pour des élections municipales ne favorise pas l’attention des Mouginois moins disponibles pour ce projet pourtant décisif pour l’avenir de la commune.

 

Notre avis sur le principe de cette modification s’appuie sur le fait que Mougins est en manque d’une véritable centralité réellement attractive par ses commerces, ses équipements, son lien social et culturel.

Nous rejoignons les objectifs généraux affichés dans le dossier à savoir : « Il ne s'agit pas d'aménager un quartier mais de créer un réel lieu attractif pour l'ensemble des Mouginois.
L'objectif est ainsi de créer un véritable pôle d'attractivité avec des commerces de proximité, des services à la population, des équipements publics et des logements. Il s'agit de disposer d'un centre de vie ouvert à tous, où chacun trouvera en un seul lieu l'ensemble des commodités d'un centre urbain. »

 

Malheureusement un retard considérable a été pris dans le lancement opérationnel de ce projet et aujourd’hui nous pensons qu’il faut mettre en place, au-delà de la modification règlementaire du PLU, une procédure opérationnelle supportant une orientation réaliste et volontariste de la commune, capable d’apporter un développement maitrisé du centre de vie de Mougins. Pour cela une maitrise publique de l’opération autant pour la maitrise foncière en partie réalisée que pour les phases d’aménagement des équipements publics et l’orientation d’aménagement des espaces privatifs notamment pour l’habitat social et la protection contre le résidentiel spéculatif et les résidences secondaires est nécessaire.

 

Cette modification engagée pour le cœur de vie aura nécessairement des incidences fortes sur la prochaine révision du PLU car elle constitue un premier pas vers une nouvelle politique urbaine s’orientant vers l’arrêt de l’étalement urbain et la préservation des espaces naturels et agricoles au profit de restructurations et densifications des centres urbains et de quartiers les mieux positionnés sur les axes de transports en commun devant être développés.

 

Le projet de regroupement des services publics est indispensable pour éviter la dispersion des services et les déplacements multiples que cela implique actuellement. C’est un élément de l’attractivité qui doit nécessairement se recouper avec l’attractivité culturelle et associative ainsi que l’activité commerciale. Le projet social est accompagné par la prévision d’une maison de retraite ; à ce sujet nous demandons une maison de retraite publique renforçant le caractère social du centre.

 

Nous estimons que le projet présente une faiblesse en ce qui concerne l’attractivité culturelle et associative. La note de présentation indique : « ce centre doit être un lieu de vie de jour comme de nuit ». Les emplacements réservés ne prévoient pas la surface nécessaire à une salle de spectacle et théâtre, une salle des fêtes et une maison des associations avec ateliers culturels. Nous  confirmons le besoin d’une salle de cinéma qui semble quant à elle prévue. Nous verrons que la libération des surfaces au sol est possible en ajoutant sur une partie des espaces réservés à l’habitat un niveau supplémentaire de type R+4 (+1) tout à fait acceptable en centre urbain.

 

Nous rappelons que la présence de commerces de proximité sera le moteur d’une dynamique commerciale elle-même génératrice de lien social contribuant à la ville plus humaine.

Il conviendra particulièrement de veiller à ce que le centre ne soit pas gagné par la multiplication excessive des agences bancaires ou immobilières au détriment des commerces de proximité. Un droit de préemption renforcé a été crée et pourra être exercé pour favoriser le bon équilibre commercial.

 

En ce qui concerne l’habitat nous avions demandé une grande ambition de mixité sociale en fixant à 50% la part des logements pour actifs sur le total des résidences principales.

Le projet de modification prévoit 247 logements aidés sur un total de 794 soit 31%. Nous aurions souhaité relever ce chiffre qui en fait est plus faible sur la partie centrale sachant que l’ilot n°7 est à 90%. Nous demandons un effort sur la partie centrale de manière à dépasser 35% de logements aidés pour actifs.

Nous souhaitons favoriser l’installation systématique de résidences principales, seul moyen de soutenir l’activité commerciale et la vie sociale du centre avec ses habitants formant le noyau vital. Pour cela des mesures incitatives sont à définir et à mettre en place.

Dans ce domaine de l’habitat comme de l’ensemble des fonctionnalités de ce nouveau quartier central, nous proposons que soient appliquées les normes d’aménagement durable d’un éco quartier avec bâtiments basse consommation qui rendraient exemplaire sa réalisation.

 

Nous pensons que la densification du centre est parfaitement compatible avec l’objectif de centre de vie. Nous rappelons la proposition de relever pour partie la hauteur des constructions permettant d’ajouter un niveau sur certains ilots permettant ainsi de dégager une surface au sol supplémentaire pour les emplacements réservés destinés aux équipements publics. Cette correction devrait se faire sans modification sensible du nombre total de logements.

 

La création de ce centre plus dense est indissociable de l’amélioration de l’offre en transports en commun sur les grands axes Cannes Grasse mais aussi vers Sophia Antipolis(offre actuellement très insuffisante). Les liaisons avec les quartiers et les écarts de la commune devront être développées par un projet d’amélioration des déplacements qui n’est pas porté par le présent dossier.

Seul le profil de l’avenue de Tournamy intègre une voie spécialisée transports en commun en site propre ce qui est une très bonne chose. Aucune information n’indique comment ce tronçon sera prolongé ni sur quelles axes. La juxtaposition actuelle de plusieurs lignes de bus peut permettre de penser à une gare routière de correspondances et d’échanges intermodaux.

Il est bien dommage de ne pas avoir l’avis du SCOT Ouest sur le projet de modification, ni sur l’incidence déplacements.

 

Les circulations internes au centre devront bien privilégier les piétons et cyclistes et les protéger sur un espace qui leur sera réservé.

La circulation sur l’avenue de Tournamy devra être ralentie au moins par deux carrefours limitant physiquement la vitesse des véhicules.

 

La création de parking souterrain au centre est prévu sans aucune précision des besoins par type d’utilisateurs comme les résidents, les commerces, les visiteurs…

Nous demandons que sa gestion soit publique avec une gratuité d’accès. La recherche de parkings périphériques à la zone serait utile pour éviter l’entrée systématique des véhicules sur l’avenue.

 

Enfin notre attention a été attirée sur les questions d’écoulement des eaux ; car l’imperméabilisation de nouveaux espaces va augmenter les ruissellements d’eau de pluie et créer un impact négatif sur l’inondabilité des ruisseaux à l’aval qu’il convient de compenser par des aménagements adéquats.

 

Nous vous demandons d’étudier nos propositions avec toute la rigueur nécessaire et de proposer des modifications sur les points que nous évoquons afin d’améliorer ce projet de centre de vie Tournamy Cœur de Mougins.

Nous vous prions de recevoir, Monsieur le commissaire enquêteur l’expression de notre profond respect.

 

Pour les conseillers municipaux de la liste Mougins autrement
Pierre DESRIAUX

Voir les commentaires

Rédigé par Mougins autrement

Publié dans #urbanisme

Publié le 13 Février 2014

MA-P-DECONINCK.jpg

  

Le quartier Saint Martin a échappé de justesse à l’implantation du magasin IKEA, soutenue par le Maire sortant. L’action des élus de notre liste, des associations A.D.C.V. et E.V.M. et de la commune voisine a éloigné définitivement la menace d’asphyxie des routes de notre quartier. Nous avions proposé à l’époque de créer sur les terrains en question une pépinière d’entreprises dans le domaine du développement durable, créatrice d’emplois. Le Maire sortant a accepté la construction de deux gros cubes accueillant des boxes à la location générant très peu d’emplois.

Nous souhaitons améliorer la sécurité des routes de notre quartier par le partage de l’espace entre les voitures, les transports collectifs, les piétons et les cyclistes. A cet égard, la bande cyclable dangereuse de l’avenue Saint Martin nécéssite un réaménagement complet et le trottoir de l’avenue de la Plaine demande une rénovation approfondie. Pour traiter le problème des bouchons au carrefour de l’avenue Saint Martin et de l’avenue de la Plaine, il est urgent de créer un carrefour giratoire.

Les transports collectifs se résument actuellement à une ligne de bus à la demande, avec 5 rotations par jour, autant dire inutilisable. Nous proposons une ligne performante, fréquente et confortable, partant de l’école maternelle Saint Martin vers la gare de Mouans Sartoux (en l’attente d’une gare T.E.R près de l’école) et vers Tournamy - Le Val.

Pour améliorer la qualité de vie du quartier Saint Martin, nous proposons de créer un jardin avec jeux d’enfants, une crèche, une salle de sports, un espace jeunes et un guichet unique services publics.

Le quartier pourrait être animé par une association des habitants, qui organiserait, avec l’aide de la municipalité, une fête annuelle ou d’autres animations (marché, brocante…).

Enfin, nous proposons de maintenir les terres agricoles du Vicaire qui pourront produire des légumes pour les cantines scolaires et pour le magasin Grand Frais qui va s’installer avenue St Martin.

 Agriculture

Nous souhaitons vous rencontrer et vous écouter :
samedi 15 février de 10h00 à 12h30
Avenue de la Plaine - près de la pharmacie

Voir les commentaires

Rédigé par Mougins autrement

Publié dans #Elections municipales 2014

Publié le 5 Février 2014

LOGO-MA-mains-v-1.1-encadre.jpg

Le quartier des Campelières se résume, selon la municipalité actuelle, à une route de liaison entre le carrefour de la Blanchisserie et l’autoroute. Cette route, congestionnée en permanence, donne une image peu accueillante et plutôt négative.

Pourtant, ce quartier possède des atouts (une piscine, un gymnase, des commerces et des habitations) qu’il suffit de mettre en valeur, en créant une cohérence, un lien entre ces composantes.

Nous proposons de créer un lieu de rencontre, un centre de quartier, avec les équipements indispensables à la vie d’un quartier : une petite place, un jardin avec jeux d’enfants, un espace jeunes, des commerces et un guichet unique services publics. Ce lieu pourrait se situer à proximité de la piscine.

Le quartier pourrait être animé par une association des habitants, qui organiserait avec l’aide de la municipalité, une fête annuelle ou d’autres animations (marché, brocante…). De plus, il faut redynamiser le Centre Educatif et Culturel.

Pour traiter le problème des routes congestionnées, il convient en premier lieu de créer un carrefour giratoire à la Blanchisserie et au chemin du Château. Ces aménagements doivent être complétés par l’introduction de mesures qui permettront de diminuer le nombre de voitures : amélioration des transports collectifs (en site propre), promotion du covoiturage et création d’une piste cyclable sur le chemin des Campelières pour sécuriser les déplacements en vélo. Il est impératif également de remplacer la caricature d’un trottoir, chemin de Provence, par un aménagement qui protège réellement les piétons et de créer un trottoir chemin du Château.

Reste le problème du collège, surpeuplé et de type « Pailleron ». Il faut inciter le Conseil Général, compétent en la matière à le reconstruire dès cette année sur deux sites, le site actuel ne pouvant recevoir une infrastructure de la taille nécessaire.

De Coninck (10x12 cm)ca

  Avec Paul De Coninck
  Nous souhaitons vous rencontrer et vous écouter :
   samedi 8 février de 10h00 à 12h30
   Av. Maréchal Juin - parking piscine

 

 

Nos propositions pour chaque quartier de Mougins

  • * Dans chaque quartier sera crée un centre de vie avec une place, des commerces de proximité, une crêche, un jardin avec jeux d’enfants, un espace jeunes et un guichet unique services publics.
  • * Des réunions de concertation avec tous les habitants seront organisées dans chaque quartier, plusieurs fois par an, pour débattre des questions qui concernent spécifiquement le quartier mais aussi des grands projets initiés par la municipalité.
  • * Au centre de chaque quartier seront installés des panneaux d’affichage libre pour permettre aux associations de faire connaître leurs activités.
  • * Une équipe spécifique de policiers municipaux sera dédiée à chaque quartier. Elle participera aux réunions du quartier et veillera à la tranquillité publique.
  • * Dans tous les quartiers seront crées des sites de compostage où les habitants pourront déposer leurs déchets verts et fermentescibles, et récupérer du compost.
  • * Dans chaque quartier, un terrain sera aménagé en jardins familiaux et mis à disposition des habitants.
  • * Les cheminements piétonniers seront sécurisés par la création de trottoirs, chemins et passages protégés.
  • * Dans chaque quartier seront construits des logements pour actifs dans le respect de la mixité sociale et de la qualité architecturale.
  • * Chaque quartier sera relié au centre de Mougins par des transports collectifs performants, fréquents et confortables.

Pour une meilleure qualité de vie dans votre quartier
Mougins village construisonslavenir-1

Mougins autrement 908 chemin des Peyroues 06250 Mougins - Tél. 06 11 78 14 83

Blog : mouginsautrement.over-blog.com – Mail : mougins.autrement@orange.fr

www/facebook.com/mougins.autrement.9


Voir les commentaires

Rédigé par Mougins autrement

Publié dans #Elections municipales 2014

Publié le 2 Février 2014

La liste Mougins autrement publie son premier journal de campagne.

En ce moment dans vos boites aux lettres et sur le web.

Faites le connaitre !

Pour télécharger et lire la version pdf (600 Ko) : cliquez ici

 

tract1-p1-copie-1
tract1-p2

tract1-p3
tract1-p4





Voir les commentaires

Rédigé par Mougins autrement

Publié dans #Elections municipales 2014

Publié le 26 Janvier 2014

Après l’article du 21 janvier Nice matin titre le 25 janvier :
"Mougins : le seul candidat déclaré ne peut pas être maire".

Ce titre pour faire réagir dénote le gout du scoop et du sensationnel. Il masque en fait la réalité d'un candidat qui représente une véritable alternative au maire actuel.

Au moins quelqu'un qui ne se présente pas par intérêt ou par goût du pouvoir, nous avons un candidat vraiment désintéressé qui se donnera pour l'avenir de Mougins et pour l'intérêt des Mouginois.

Saluons cette candidature qui sera portée par toute une équipe et qui annonce une vision et des propositions pour Mougins autrement.

cliquez sur la photo pour accéder à l'image Revue de Presse

2014.01.25.NM.CandidatPasMaire

Voir les commentaires

Rédigé par Mougins autrement

Publié dans #Elections municipales 2014

Publié le 21 Janvier 2014

Présentation de la liste Mougins autrement
et de la candidature de Paul DE CONINCK en tête de liste.

Jeudi soir les colistiers étaient venus renforcer l’équipe de Mougins autrement pour la présentation de la liste.

Pierre Desriaux a fait une rétrospective sur les deux mandats des élus de gauche. Il rappelé  le bilan et les grands sujets traités durant les six dernières années.


De Coninck (10x12 cm)caPaul De Coninck a présenté les grands axes du
programme « un projet pour Mougins », dont il
veut faire un projet global, réfléchi cohérent et
structuré d’amélioration du cadre de vie et de
réalisation de nouvelles infrastructures indispen-
sables à la vie quotidienne des Mouginois et
Mouginoises.

Ensuite Anne Manauthon et Jean Jacques
Brégeaut se sont  présentés et ont abordé
les sujets qui leur sont chers comme
le social, l’humain, l’éducation et
l’aménagement de la ville.


Le slogan annocé : "construisons l'avenir"

Ce qu’en dit la presse > cliquer : Paul De Coninck (Nice matin 21-01-2014)

Voir les commentaires

Rédigé par Mougins autrement

Publié dans #Elections municipales 2014

Publié le 2 Janvier 2014

L’équipe des élus de ‘’Mougins autrement’’ vous souhaite une bonne année 2014, avec tous nos vœux de santé et de satisfaction dans vos projets.

Nous souhaitons tout particulièrement que 2014 soit une année décisive dans le résultat de nos luttes sociales, pour le renforcement des solidarités et pour une vraie prise en compte de l’écologie. Une année qui apporte la paix dans le monde, l’amitié des peuples et que cessent la haine et le racisme.

À Mougins aussi des orientations nouvelles sont nécessaires.

‘’Mougins autrement’’ notre liste de gauche, écologiste et citoyenne aura à achever son mandat et à préparer une équipe renouvelée et rajeunie pour œuvrer au changement à Mougins.

Nous souhaitons que s’engage un travail de réflexions et de propositions ouvert et démocratique pour proposer un projet pour Mougins 2014-2020.

             Les conseillers municipaux Mougins autrement

   Pierre DESRIAUX, Paul DE CONINCK, Jean Jacques BRÉGEAUT

meilleurs voeux 2014-MA

Voir les commentaires

Rédigé par Mougins autrement

Publié dans #Conseil municipal

Publié le 14 Décembre 2013

Les élus de Mougins autrement se sont penchés sur les propositions faites par RFF pour le projet de ligne nouvelle entre Siagne et Nice et vous proposent d'intervenir dans la consultation sur les thèmes développées ci-dessous.

PRÉSENTATION

Depuis la concertation de l’automne 2011, le projet de LGV a changé. Désormais, on parle d’une ligne nouvelle avec priorité aux transports du quotidien. La consultation lancée par RFF en 2013 (du 21 novembre au 20 décembre) traduit cette évolution et sollicite votre avis sur la ZPP (Zone de Passage Prioritaire). En 2014-2015, une nouvelle concertation permettra de préciser le tracé en vue de la déclaration d’utilité publique en 2017.

Le shéma des services ferroviaires avec la ligne nouvelle et le réseau RER

LN-Siagne-Nice-serv-ferroviaires.jpgLa zone de passage prioritaire de la ligne nouvelle dans le secteur Mougins Sophia

LN Siagne-Nice zone d'étude
POUR CONSULTER LES DOCUMENTS COMPLETS PRODUITS PAR RFF
Le projet dans les Alpes-Maritimes :
téléchargez la plaquette « Quel réseau ferroviaire pour la Côte d’Azur »
La ZPP entre Siagne et Nice : téléchargez la fiche « Désaturation du nœud ferroviaire azuréen »

POUR DONNER VOTRE AVIS

> Donnez votre avis !  puis cliquer sur  Remplissez le formulaire

 

RÉFLEXIONS DES ÉLUS "MOUGINS AUTREMENT"

Où situer la gare nouvelle Ouest Alpes Maritimes ?

La zone d’implantation de la gare nouvelle dite « Ouest Alpes Maritimes » ou Sophia-Bréguières se situe selon RFF entre les Bréguières (nord de Mougins le Haut) et Sophia secteur des Clausonnes.

Le choix de RFF place cette gare aux Bréguières.

Ce choix aura une incidence extrêmement importante sur l’avenir de l’Ouest des Alpes Maritimes.

Les critères doivent être pesés avec beaucoup de soin.

La gare accueillera des trains grande vitesse, des trains grandes lignes et des RER.

En tant que gare Grandes Lignes et LGV, elle assurera la desserte de l'agglomération Cannes Grasse Antibes. Sa desserte se fera par le réseau RER utilisant la même voie, par les transports en communs et par la route. RFF indique que le trafic routier engendré par cette gare sera de 6200 véhicules par jour ce qui représente la capacité d'une route départementale à 2 voies.

 

En tant que gare RER elle desservira la technopôle de Sophia Antipolis à partir de Nice et Cannes avec possibilité de drainer le littoral grâce à la boucle RER.

 

Le site des Bréguières est actuellement constitué de terres agricoles, de quelques habitations et de quelques entreprises. Il est situé à la lisière du parc départemental de la Valmasque et desservi par une route sinueuse à deux voies qui relie Vallauris à Sophia Antipolis, en passant par le quartier de Mougins Le Haut. Cette route est saturée aux heures de pointe. Les transports en commun y sont quasiment inexistants. Dans le cadre du projet Sophia 2030 un transport par câbles (télécabine) a été imaginé entre ce site et le quartier des Clausonnes pour raccorder la gare au réseau de transports en commun en cours de développement sur Sophia Antipolis. Cette solution est de nature à rendre très complexe l’accessibilité de la gare. Le transporteur par câbles manque de souplesse notamment pour assurer les pointes de trafics inhérentes aux déplacements pendulaires liés à la technopole. De plus ce dispositif est couteux et aura un impact important sur les espaces naturels traversés.

 

Le quartier des Clausonnes, fait partie intégrante de la technopole Sophia Antipolis (41000 usagers par jour). Il dispose d’un accès routier par la D35 de 2 fois 2 voies à proximité de l’échangeur de l’autoroute A8. Il est situé sur la branche ouest du futur Bus à Haut Niveau de Service (Bus Tram) Antibes Sophia Antipolis. Il sera en liaison avec divers réseau de bus comme la desserte de Vallauris et il sera en relation directe avec le réseau de desserte interne de Sophia. Les courtes distances entre ce quartier et les entreprises de la technopole permettent l'usage du vélo et même la marche à pied. Ce site convient donc parfaitement à l'implantation d'une gare multimodale.

 

Cette comparaison montre à l’évidence que la situation d'une gare aux Bréguières (loin des usagers potentiels, créant des déplacements inutiles) n’est pas viable alors que le secteur des Clausonnes répond aux attentes d’un aménagement du territoire soutenable et maîtrisé.

 

Réduire les impacts sur les secteurs sensibles

Le secteur des Bréguières dans l’environnement du parc départemental de la Valmasque est un secteur sensible pouvant faire partie de la coulée verte nord sud des parcs de Sartoux, de la Brague et de la Valmasque  classée en ZNIEFF.

Le secteur des Clausonnes est une zone vouée à l’urbanisation dans le cadre du développement de Sophia 2030 et la gare peut être intégrée à la future zone urbaine

 

Ligne Nouvelle et aménagement du territoire

La création d’une gare porte sans conteste les germes d’une urbanisation à court ou moyen terme. La liaison nécessaire entre une gare aux Bréguières (au sud du parc de la Valmasque) et ses usagers potentiels (Sophia Antipolis au nord du parc de la Valmasque) conduira inévitablement au développement du réseau routier, et notamment une route à quatre voies traversant le parc de la Valmasque. Il serait inconcevable et illogique de ne pas implanter la gare au plus près des usagers.  

 

Gare enterrée ou à niveau

La ligne Nouvelle doit permettre le passage de tous types de convois: trains à grande vitesse, RER, fret ferroviaire ; pour cela les déclivités doivent être modérées (au maximum 14 pour 1000).

La côte des voies à la Lovière (point de jonction entre la ligne Cannes Grasse et la LNF) est à 70m

La côte altimétrique des Brèguières est à 180m.

La côte altimétrique des Clausonnes est à 100 à 120m.

L’examen du profil en long montre que la gare aux Bréguières sera une gare souterraine alors que la gare aux Clausonnes pourra être en surface voir semi enterrée. Cet avantage pour les Clausonnes doit permettre une importante différence de coût qui plaide pour la solution semi enterrée.

EXPRIMEZ VOUS ! DONNEZ VOTRE AVIS ! REFUSEZ LA GARE AUX BRÉGUIÈRES !

Voir les commentaires

Rédigé par Mougins autrement

Publié dans #Transports Déplacements